Arnaudville, dans l’Etat de Louisiane aux Etats-Unis a accueilli Jean Jean Roosevelt du 11 au 17 avril dernier à l’occasion de La Semaine Française d’Arnaudville 2016. Déjà à sa quatrième édition, cette manifestation qui a pris naissance en 2013  rassemble, des experts de renommée internationale dans le domaine de l’économie créative. Des artistes et entrepreneurs, artisans et universitaires, bricoleurs et acteurs de la société civile, électeurs et élus, citoyens d’Arnaudville et d’ailleurs, afin de discuter ensemble des idées et des projets dans le domaine de l’économie créative et du Creative Placemaking.

Le terme  Creative PlaceMaking est un concept qui consiste à mélanger  les arts et la culture d’une région à sa communauté économique pour créer des emplois.

Invité par le collectif NUNU, association à but non lucratif qui encourage les talents artistiques et l’entreprenariat en créant des liens entre artistes, commerces, organisations et programmes, le chanteur était appelé à représenter Haïti et la langue française dans cette communauté de la Louisiane qui s’engage à faire vivre la langue et la culture francophone dans leur agglomération.

A Arnaudville, c’était un agenda chargé pour le chanteur qui a donné plus de deux concerts, participé à des conférences dans le but de partager la langue française avec des jeunes écoliers, étudiants et citoyens de la zone. Selon l’Artiste, la Semaine  Française d’Arnaudville est pour lui, un moyen de créer des liens, de rencontrer des jeunes d’autres pays et de vivre la passion d’une même langue.

12991026_523479897839577_8545708639873528390_n

Ses prestations musicales ont été aussi à l’affiche du 15 au 17 avril dans l’évènement Le Feu et l’Eau Rural Arts Celebration, et le Festival international de la Louisiane du 20 au 24 avril.

La durabilité environnementale à travers l’innovation, L’impact culturel sur le développement communautaire, Le tourisme orienté vers l’héritage culturel sont entre autres des termes débattus lors de cette semaine française d’Arnaudville.

A noter que d’autres personnalités haïtiennes : Alex Bien-Aimé(Artiste, plasticien, coordinateur général de Promo Art Plus)- Euvonie George Auguste(1ère assistante au ministère des affaires étrangères) Martine Bruno Beaucicault (Spécialiste du patrimoine culturel)- Widlyne Thermidor (Directrice des relations publiques de Promo Art Plus)- Jean Rony Beaucicault (Journaliste)-  Ketina Moussignac(Chef cuisinière)- Richarson Dorvil (Photographe, écrivain)- Ricardo Louis(Artiste, plasticien) étaient présentes lors de ce sommet où la peinture, la littérature, la photographie, l’artisanat ,l’art culinaire constituaient tout comme la musique un vrai cocktail d’art et de culture.

Définitivement, Haïti n’étaient pas passé inaperçu au cours de cette semaine française d’Arnaudville.

 

Publicités