Recherche

Shoomeatove

'' Coeur et Plus ''

Mois

novembre 2016

J’ai fait un peu de magie!

« Dans un autre monde, je serais astronaute »

download-1Source photo: google.com

Rêve de petite fille, qui n’a pas changé depuis. Ma fascination pour le monde des astres est intacte. Ces mots: l’espace, les étoiles, la lune, les planètes, galaxies, voies lactées, éclipse… font toujours mon bonheur. Suis-je un peu dans les nuages?

La meilleure annonce pour moi serait peut-être celle de mon mariage, pourtant l’une des plus belles annonces ces derniers jours a été pour moi, celle de la super lune de novembre 2016, ben oui, marquons le temps. Le phénomène devra attendre encore 68 ans avant de réapparaître. Je n’ai pas l’assurance de 2034 dans mes poches.

Une super lune visible partout dans le monde, dépendamment des conditions météorologiques. Je ne veux pas rater ce spectacle. Je suis excitée toute la journée du 14 novembre. J’ai des frissons qui me parcourent le corps par moments, je pense à Scott Mc Call ( Teen wolf) , un peu à Tyler Lockwood ( Vampire diaries)…brrrr enfin, j’ai cru les comprendre.

ob_c621a0_vertSource photo: google.com

Tout cela est bien plaisant, très bien même! Mais je sais que ce n’est pas tout. Ces phénomènes affectent l’univers. La nature, les humains, les animaux… peuvent les ressentir. Une super pleine lune ne descend pas en laissant l’atmosphère telle quelle. Je décide de profiter de cette boule d’énergie lumineuse.

Et c’est l’instant magique. Du papier, une plume:  » je note tout ce que je ne veux plus dans ma vie. « 

img_4388bSource photo: google.com

J’envoie balader mes mauvaises ondes, mes peurs, mes doutes…sous ce clair de lune plus clair que d’habitude, sous cette lune 14% plus gros que d’habitude, je fais brûler mes notes! Je les transforme en cendre. Ma magie est puissante et les effets sont immédiats.

 

Autres effets de la super pleine lune 2016, addition de belles images pour la grande collection terrestre, les photos prises un peu partout dans le monde sont sublimes. L’une de mes préférées , celle capturée ici-même, (en Haïti) par le photographe Josué Azor à  Forêt Des Pins, Sud-Est, Haiti.

15109463_10154604933246590_6381756387745606995_n                              Source photo: page Facebook de Josué Azor

La nature me donne un peu à penser. Dans ma tête, défilent les images de l’ouragan Matthew,  cette fureur,cette désolation, ce spectacle macabre…et pourtant cette nuit de pleine lune, extraordinaire, définie dans la beauté et la clarté, cette magie blanche irréelle…un spectacle si fin!

 

dpp_0095
Ville de Jérémie, Cyclone Matthew

Moralité

La vie regorge d’opportunités. Nous n’avons pas toujours le choix de saisir ce qui nous plait. La fatalité tout comme le bonheur, eux peuvent choisir de nous tomber dessus. Nous ne savons pas quand l’un ou l’autre arrivera. Le mieux à faire est de se préparer à réagir dans toutes les occasions. Soyons spirituellement forts. Cette magie se trouve en nous, il suffit de puiser un peu plus que d’habitude pour la trouver. Et de grâce, n’oublions pas de vivre. Arrêtons nous de courir après la vie, vivons simplement.

Le temps d’une clair de lune, un œil admiratif, c’est aussi la vie!

 

 

 

 

Publicités

Edith Lefel, pourquoi est-elle inoubliable?

 

A chaque fois qu’on cite ce nom, une pensée me vient toujours: Elle est partie trop vite!

Qui a dit que la vie commence véritablement à 40 ans? Si cette énoncé est vraie, elle n’avait pas même pas encore entamé sa vie en laissant ce monde. Moi, j’ai toujours l’impression en l’écoutant qu’elle gardait le meilleur pour plus tard, vraiment plus tard. Dommage, on ne le saura jamais.

45d_lefel_edith_3_tite

Ma deuxième pensée pour elle : Mais qu’elle était jolie?                                                           

  Je comprends que les goûts et les couleurs ne se discutent pas, mais j’ai du mal à croire qu’une personne ne la trouve pas sublime. Pour moi, elle est d’une beauté rare, celle qui grave les esprits, avec un sourire contagieux, un look simple pourtant ravageur! Une image qui hante délicieusement.

ae494

J’ai aussi une troisième: J’adore sa voix!                                                                                        

Ah celle-là! Une éblouissante perle des caraïbes! On ne me l’a pas présenté, je ne l’ai pas découvert sur internet, je n’ai jamais écouté une seule de ses musiques, lorsque sa voix a résonné dans la pièce…j’ai déposé mon livre, je me suis retournée pour regarder la télé et découvrir la beauté qui a capté mon toute mon attention.. En partant, elle a laissé malgré tout une discographie riche. Des chansons magnifiques en héritage!

edith-lefel-17704

Edith Lefel pour toutes ces raisons ne mourra jamais dans mon coeur.

 Ce 17 novembre, elle aurait eu 53 ans. Pour l’occasion, je vous fait un Top 10 de mes chansons préférés de Edith Lefel. Je commence par mon favori.

1- Marie

2-La sirène

3-Si seulement

4-A contre-temps

5-Pou an passion

6-Rupture

7-Asi paré

8-Somnifère

9-Bonm’saint doux

10-Mon ange

Et vous? Aimez-vous Edith Lefel autant que moi? Laquelle de ses chansons vous fait vibrer? N’hésitez pas  à donner votre avis en commentaire et à vous abonnez au blog.

Much love!

Atis Constant: « j’attends le premier ou le second prix »

Du 19 septembre au 19 octobre, John’s Hebert Constant dit Atis Constant a mené campagne auprès de la population haïtienne pour obtenir des votes. Pour cause, il a été  retenu comme finaliste à l’un des plus prestigieux concours consacrés aux jeunes talents des pays d’Afrique, de la caraïbe et des îles de l’océan indien. Grace à son premier album «  Mizik se medikaman’m » sorti en septembre 2015 il a pu suivre dans cette aventure musicale les pas de Darline Desca finaliste retenue en 2015, de Belo grand gagnant de 2006 et plus loin ceux de Bethova Obas, d’Eddy François, et du regretté Master Dji.

Dans une entrevue qu’il m’a accordé le 18 octobre dernier, il m’avait confié alors que le processus de vote se refermait:  « Je suis très confiant »

La confiance, l’état d’esprit  du jeune artiste « Atis constant ».

A la question, comment as tu vécu cette campagne?

-Il est  la fois abasourdi et heureux du flot de support et d’encouragement reçu de ses compatriotes. Artistes, médias, fans sont motivés pour l’aider à atteindre son but. Le succès des votes est dû à l’assistance et la disponibilité de tout le staff de l’artiste auprès des internautes, leur capacité à se déplacer vers les gens pour dénicher les précieux votes. Le support de pleins d’artistes confirmés comme Belo, Rutshelle, Jean Jean Roosevelt, Ti Joe Zenny, Roody Rood Boy, Pikan…etc. Il n’en revient pas!

Son statut de candidat menant des campagnes de vote ne date pas d’hier, déjà en 2010 il a été à la même position au concours Digicel’Stars, statut expérimenté encore en 2011 et 2014 au même concours.

En 2015, la sortie de son premier album réitère l’aval du jeune constant né à Carrefour en 1990, à devenir un artiste connu. Cette nouvelle expérience du concours Prix Découvertes RFI lui a appris la solidarité. Il se sent bien entouré et très motivé : « Franchement, je ne suis pas du tout stressé. Il y a tellement de solidarité autour de moi. Je comprends que l’haïtien est fier quand on le représente dignement à l’étranger et rien que pour cette chaîne, je voudrais remporter le premier prix. J’attends déjà les résultats. » Il n’espère pas le troisième prix : «  j’attends le premier ou le second prix »

Depuis 1981, le Prix Découverte RFI mets au-devant de la scène internationale des jeunes talents de la musique. Ce prix tant convoité se compose surtout de 10 000 euros, d’une tournée africaine et d’un concert à Paris. Pour l’avoir mis plus près du but par les nombreux votes, le public et tous les acteurs culturels sont chaudement remerciés par Atis Constant, le seul candidat retenu dans la région caribéenne pour la finale du concours Prix Découvertes RFI 2016.

Alors quand le vendredi 4 novembre, le Jury présidé par Kery James a laissé tomber son verdict, c’est le Guinéen  » Soul’Bangs » qui remporte le premier prix. Mais Atis Constant a saisi la seconde place bien avant le troisième gagnant Kandia Kora,encore de la Guinée.

La bonne nouvelle, c’est qu’il n’a rien perdu. En plus d’une belle expérience qui profitera pour le lancer définitivement sur le marché local et international, il a atteint son but: «  j’attends le premier ou le second prix »

« GAGNER N’EST PAS TERMINER PREMIER » désormais, le mantra qui l’aide à avancer vers le succès qu’il mérite bien!

Félicitations et longue vie à ta carrière, Atis Constant!

 

L’Amérique a voté pour un grand Amérique!

Jour d’élections historiques aux Etats-Unis. Un mardi 8 novembre marqué par l’anxiété. Le reste du monde regarde l’Amérique la peur au ventre. Le vent souffle fort et montre les dessous de la tunique du monde libre. La démocratie a pris tout son sens durant cette journée électorale américaine. Donald Trump et Hillary Clinton,un match serré, chacun d’eux à tout juste quelques pas de siéger à la maison blanche. Belle leçon de démocratie!

Je ne m’attendais pas à ce que la démocrate Clinton rafle tous les Etats,je savais bien que son homologue républicain etait soutenu par plus de gens qu’on ne pourrait le penser. Mais dans un coin de la tête, je me disais en même temps: Ils n’oseront pas! Ils n’oseront pas bafouer ainsi la démocratie, ils ne feront jamais ça au reste du monde: Élire Donald Trump comme le président des Etats-Unis d’Amérique.

Sans être une experte en statistique,j’observe Donald Trump grimper dans les baromètres avec effroi.J’ai compris qu’une seule faille,juste une secousse peut le propulser à la tête du monde libre. Les carottes sont presque cuites et je recherche pourquoi le feu brûle si bien et si vite?

La réponse est simple. Parce que l’Amérique a voté.

Si environ 60% des américains sont réticents à accordé leur vote et leur confiance à Hillary Clinton en raison de son manque de transparence, ses secrets, ses faibles convictions, des décisions regrettables, des scandales répétées…on sait au moins pourquoi ils ont voté allègrement.

La tenue très serré du scrutin américain prouve que Trump n’est pas le détraqué dont tout le monde déteste. Il est véritablement la voix de la majorité silencieuse. Il est celui qui porte en de nombreux discours de campagnes, de tweets haineux, d’entrevues loufoques le vrai rêve américain. Le grand Amérique prônant le manque d’humanisme, l’intolérance, la haine envers les journalistes, la discrimination, le sexisme, l’allusion à la violence, la misogynie…

Heureusement qu’il y avait eu Trump! L’américain modèle à la trop grande gueule. l’Amérique ne peut plus se cacher.

Je viens d’un pays où les promesses électorales n’ont qu’un seul qualificatif, celui d’être des promesses électorales. « N’ayez crainte, rien de tout ceci ne sera appliqué en vérité ».
Alors je me pose la question,et si Trump se prenait à respecter ses promesses?

Il faudrait pour cela qu’il soit élu 45ème Président des Etats-Unis. Et si le monde n’avait pas besoin de cette catastrophe?

Publié le : 9 novembre 2016 à 1 h 25 min

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :