Il y a des moments qu’on ne devrait en aucune manière garder pour soi-même. C’est le cas de cette virée que j’ai entreprise à Camp-Perrin au cours de cette semaine. Après une longue journée de travail, on a tendance à laisser la fatigue nous gagner, on a souvent envie de nous retrouver au fond du lit. Ce qu’on n’a surement pas envie, c’est de nous taper une belle heure de route et faire encore cavalier avec la fatigue. Cependant, la motivation aidant, il arrive qu’on se laisse convaincre de partir à l’aventure l’épuisement pleins les os !

J’étais la motivation. Fatiguée mais empreinte d’une joie de vivre, une envie de gagner, de prouver que ma limite est indéfinie… J’ai donc battu des mains pour encourager les collègues à prendre la route loin de nos chambres climatisées et de la piscine tiède de fin d’après-midi de l’hôtel. On roule, direction Camp-Perrin ou se niche l’un des sites touristiques de notre beau pays : Le Saut-Mathurine.

20170724_143251

Sur place, j’étais fascinée. C’est la première fois que je visite une chute d’eau. La puissance de la chute et la beauté du bassin qui l’accueille m’émerveillent. La vapeur tout autour dégage un certain mystère, les rochers et la verdure du lieu donnent un spectacle vivant… à couper le souffle !

20170724_15432520170724_161304

Me voilà éprise ! Troublée, amoureuse. Le genre d’amour qu’on a envie de consommer, là, tout de suite, juste ici ! Le genre d’amour qui vous fait tout oublier, comme par exemple : Je n’ai pas pris mon maillot de bain ! Je pensais que regarder suffirait, mais la fraîcheur de l’eau, cet écrin de bassin a supprimé tout réflexe de voyeurisme. Il était urgent de passer à l’action, de faire le grand saut. Je me suis retrouvée par la magie de la beauté et de l’amour en sous-vêtements dans le bassin de Saut-Mathurine.

20170724_160132

Heureusement que ce gros rocher m’a protégé des regards curieux ! Je plains les badauds autour…ils n’ont rien vu  du spectacle de mon {summer body} ! ( Hahaha)

20170724_160152

Je vous assure, le plaisir était sans nom ! La température de l’eau agréable, le bruit de la chute apaisante et le calme du lieu (normal pour un mardi après-midi) satisfaisante. Je ne cherchais plus le bonheur, il était venu à moi. Je l’ai chevauché environ une heure !  Et c’est avec la peau pétillante de fraîcheur que j’ai regagné la ville Cayes !

 

20170725_182918

Il y a des moments qu’on ne devrait en aucune manière garder pour soi-même. Je confirme. Parce que la journée n’a pas pris fin avant notre diner. Un diner exquis qu’on a partagé entre collègues dans la place la plus sympathique de la ville des Cayes. On a découvert le restaurant Tropical Plus ! Un établissement avec intérieur et terrasse qui accueille les clients avec le sourire, où la commande est prise patiemment et avec plaisir, où le chef sort pour recevoir ses convives et les renseigner sur la composition des plats offerts, où le temps d’attente est juste ce qu’il faut et le diner servi parfait !

Nos attractifs acras aux dents de crabes servis dans une vraie carcasse de crabe!

20170725_182853

Mon plat d’écrevisses au beurre d’ail et ma salade aux crevettes, de vrais régals !

20170725_185713

Et parce que le bonheur ne s’arrête pas en chemin, une tasse de thé à la citronnelle et à la menthe vient le réchauffer.

 

Je vous souhaite à tous de vivre des moments pareils : inattendus, spontanés, vrais et surtout remplis de petits bonheurs, je vous souhaite vivement de ne pas les laisser passer, de savoir les saisir au bond. Je vous souhaite de gagner des batailles contre l’épuisement, la mauvaise humeur, une journée de contrariété, de mauvaises rencontres, la dépression et le mal-être…pour oser être la motivation et la source de votre joie, et qui sait , de votre entourage aussi.

J’espère que ce petit récit vous aura plu. Je vous laisse avec le lien du vlog que j’ai aussi tourné pour un maximum de partage de ce bonheur avec vous. Cliquer ici pour découvrir la vidéo et ressentir en live ce que j’ai vécu.

Gros bisous !

Publicités