Journée internationale de la fille: je milite!

POUR INFO —- Depuis 2012, la Journée internationale de la fille est célébrée chaque année le 11 octobre. Cette Journée vise à mettre en lumière les besoins des filles et à répondre aux défis auxquels elles font face. Cette Journée promeut également l’autonomisation des filles et l’exercice de leurs droits fondamentaux.

Thème 2017 — « Autonomisation des filles : avant, pendant et après une crise »

Le monde compte aujourd’hui 1,1 milliard de filles. Elles sont des millions qui vivent actuellement dans des situations d’urgence. Mais le thème de cette année me renvoie directement à la situation des filles de mon pays. L’autonomisation, ce luxe qu’elles ne connaissent pas. Les crises, ces situations catastrophiques qu’elles côtoient trop souvent. Et en grandissant, ces filles deviennent des femmes frustrées, ou traînant des séquelles encore plus graves.

Tout ceci me renvoie aussi, à un ouvrage que j’ai lu récemment.

livre-ecorchees-vivantes-0a

C’est un collectif de récits sorti chez Mémoire d’encrier ce 11 septembre 2017.  » Écorchées vivantes  » est l’œuvre de 9 jeunes femmes haïtiennes sous la direction de l’auteure Martine Fidèle.

Entre les pages d’Écorchées vivantes j’ai rencontré Zantrala. Elle se confiait ainsi: ”Je n’étais pas une enfant. Ni une adulte. Les regards vicieux qui me frôlaient m’inspiraient des idées contraires…les ruelles n’avaient point de secret pour moi…vivre, c’était mon souhait de petite fille. »  Zantrala, terre d’ombre et d’eau, plusieurs lignes de vives et poignantes poésie qui racontent la petite enfance, sa chute, ses plaintes, ses blessures, ses cris, ses courses vers la fin de l’innocence.

 » Le pays est en proie au chaos depuis le tremblement de terre. La mère laisse la fille prendre part à la reconstruction de manière brutale. Et maintenant… »  Des complications qui ramènent  » Exilées « . Un récit qui brûle. Les destins ne sont jamais bien différents selon les milieux, les classes et la réalité d’un quotidien sans pain. Que ce soit une mère, que ce soit une fille, juste deux ombres pour nuit.

 

 » Evasion solitaire » comme une punition infligée parce qu’on a osé être soi-même. Quête d’identité, désir d’harmonie, la recherche de l’équilibre:  » Un style ni masculin ni féminin. Petite fille en quête d’elle-même. Elle s’isole. …Qu’est-ce que vivre sans soi-même? »

Cette collection de 9 récits, raconte pourtant plein d’histoires sur un genre doté d’un pouvoir naturel: les filles d’aujourd’hui, les femmes de plus tard, responsables de la vie. Et pourtant bafouées à chaque seconde de l’existence. Chaque narration soulève des questions plus qu’essentiels sur l’avenir des filles, leur vécus, leurs quotidiens. Et c’est dramatique.

Les statistiques en témoignent également. Cas reçus par l’organisation haïtienne KAY FANM pour l’année 2017 (janvier-juin):

101 cas d’agressions enregistrés

48% sur des filles

89% des violences sexuelles enregistrées concernent des filles.

21% des jeunes filles victimes de violences physiques dans le cadre de relations amoureuses

EN 2016

244 cas de violence enregistrés envers femmes et filles.

64% concerne des mineures.

58% des cas de viol ont été perpétrés contre des filles incluant les cas d’inceste…

(Sources: Page Facebook de Pascale Solages)

Et pour ceux et celles qui se demandent pourquoi une journée internationale de la fille quand on a déjà une journée internationale de la femme? Je dirais sans être une experte en la matière, parce que dans le monde entier, encore aujourd’hui des filles subissent toutes sortes d’injustices et de violations de leurs droits. Mutilation génitale, trafic d’enfants, petites filles vivant en domesticité, mariage forcé, mariage précoce, viols, pédophilie, prostitution, non-accès à l’éducation… selon les pays, les croyances, les coutumes, les traditions…

7qVIraHNH1FhZNLHkBnC_PiSbqs.jpg

Parce qu’avant d’être une femme, il existe un passage tout aussi important. Les fillettes et les adolescentes vivent aussi des situations révoltantes. Il faut une journée pour attirer l’attention sur les problèmes des filles et leur donner l’espoir d’un avenir meilleur.

10368780-16971434.jpg

 

Merci de votre passage sur le blog. A bientôt!

Sources Photos: Google

Publicités

Un commentaire sur “Journée internationale de la fille: je milite!

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :