Un café avec Kemi Seba

Voici ce que pense Kemi Seba de ce Café Philo: "C’était énorme pour lui, un réel honneur de faire ce débat avec ses frères haïtiens. Il pense qu’on a besoin au maximum de ces genres d’échange. Il n’est pas du tout déçu clame-t-il pour répondre à ma question, il a aussi compris que la majorité des participants comprenait sa démarche et cela renforce ses convictions sur Haïti qui est la mère des nations noires."

Publicités

Il y a quoi dans les livres?

Que renferme ce tas de papier? Parce qu'au départ, ce n'est qu'un tas de papier, il prend forme et fond sous les yeux du curieux qui ose le tenir ouvert. Il sera ce roman d'amour ou cet essai engagé ou cette bande dessinée érotique, mais il faudrait d'abord être curieux pour le découvrir.

Je vous emmène au Sénégal!

'' À la base, j’écris pour ne pas oublier. Dans ce monde ultrarapide de l’infobésité et du zapping, la mémoire, assaillie de futilités, s’étouffe dans une congestion ou l’utile côtoie le superflu quand le second ne devient pas plus important que le premier. Écrire dans ce contexte devient un marqueur de temporalité, une trace claire et nette autour d’un fait, d’un évènement ou d’une actualité. ''

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :